Blog

Atelier de renforcement de capacités par Maître Ramsis Ayari
Uncategorised

Atelier de renforcement de capacités par Maître Ramsis Ayari

Atelier de renforcement de capacités pour les avocat.e.s relatif à la détention préventive, les peines alternatives et la probation, organisé le 12 octobre 2021 dans le cadre du projet réforme du système judiciaire au sein du bureau d’ASF Tunisie assuré par Maître Ramsis Ayari, coordinateur du projet l’Alternative au sein de l’Association des Juristes de Sfax et financé par l’Union européenne en Tunisie.

La probation et les peines alternatives restent en effet le parent pauvre de la politique pénale en Tunisie, ce alors que la surpopulation carcérale (constituée à 62% de détenu.e.s préventif.ve.s, c’est-à-dire présumé.e.s innocent.e.s) continue d’être la norme. Les causes de ce constat sont multiformes : un système judiciaire bâti sur la répression, une stigmatisation des (ex-)détenu.e.s, un manque flagrant de moyens des bureaux de probation encore trop peu nombreux et encore dépourvus à ce jour d’un cadre législatif consacrant leur existence.

Contrer le prononcé quasi-systématique du placement en détention préventive, augmenter le recours aux peines alternatives et désengorger les prisons passent aussi par un engagement proactif de ces dernier.e.s, notamment les avocat.e.s.

Vous pouvez redécouvrir l’interview de Maître Ramsis Ayari « La véritable bête noire en prison, c’est la surpopulation » ➡https://bit.ly/3mOd6kv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *